Cycle Actualités des sciences sociales en Allemagne (Paris)

800px-Kiautschou_BuchSaisir l’Europe/ Europa als Herausforderung et le Centre Georg Simmel (EHESS/CNRS) s’associent au CIERA, à l’Institut historique allemand et au Hamburger Institut für Sozialforschung pour organiser un cycle de conférences sur l’actualité des sciences sociales en Allemagne dont le programme est à retrouver sous ce lien.

Les trois conférences seront données en français ou accompagnées d’une traduction simultanée. C’est l’occasion de prendre connaissance de l’actualité de la production en sciences sociales en Allemagne. Avant le sociologue Berthold Vogel le 19 janvier 2015 et la sociologue Nikola Tietze, le 23 mars 2015, nous recevons le 19 novembre 2014 notre première invitée : Ulrike Jureit.

L’historienne Ulrike Jureit présentera son livre “Das Ordnen von Räumen. Territorium und Lebensraum im 19. und 20. Jahrhundert” – Ordonner l’espace : “Espace vital”, savoirs scientifiques et maîtrise du territoire des colonies allemandes à l’Europe nazie (19e-20e siècle).

Son livre analyse des continuités et césures dans la conception scientifique et politique de l’espace, de l’Allemagne coloniale à l’Europe nazie, notamment autour de la notion de “Lebensraum” (espace vital) telle qu’elle se déploie en Allemagne dès le 19e siècle autour de la question coloniale (voir aussi : http://etatsocial.hypotheses.org/480).

Au-delà de la question des pratiques cartographiques (“tracer la frontière” dans un négociation internationale sur le “partage de l’Afrique” ou celle de la carte légitime de l’Allemagne sur le continent européen), et des savoirs élaborés par les géographes allemands, Ulrike Jureit analyse les transformations des conceptions et des pratiques politiques du territoire. Au 19e siècle, l’espace vital, tel qu’il est conceptualisé par les théoriciens et géographes, est un territoire à coloniser. Ce territoire à coloniser obéit à des logiques de maîtrise qui n’en font pas des territoires à expurger dans une volonté de repeuplement (par des Allemands). Au cours du 20e siècle et, en particulier, dans les années 1920, la notion d'”espace vital” devient un espace à vider, même si les techniques (voire les experts) qui servent sous le IIIe Reich ont pu être, en partie, éprouvés dans les anciennes colonies allemandes. Ulrike Jureit montre ainsi comment les cartes des géographes sont partie prenante de rhétoriques de domination politique – qu’elles sont les éléments d’un discours politique.

La présentation de son livre sera discutée et commentée par Christophe Duhamelle, directeur d’études à l’EHESS, historien spécialiste des questions de frontière et de territoire à l’époque moderne.

La séance sera modérée par Michael Werner.

Voir (en allemand) : compte-rendu de lecture sur H-Soz-u-Kult.

Ouvrage présenté : Ulrike Jureit, Das Ordnen von Räumen. Territorium und Lebensraum im 19. und 20. Jahrhundert, Hambourg, Hamburger Edition, 2012, 445 pages + cartes (ISBN 978-3-86854-248-6) – 38,00 €.

Date : le 19 novembre 2014, de 18h à 20h.

Lieu : Institut historique allemand (Paris 3e) – 8, rue du Parc Royal (métro St Paul)

 

——-

Crédits d’image :

Description: former German colony Kiautschou (Qingdao)

Source: KOLONIE UND HEIMAT. Eine Reise durch die Deutschen Kolonien, VI. Band – Kiautschou. Herausgegeben von der illustrierten Zeitschrift „Kolonie und Heimat“. BERLIN, ,,KOLONIE UND HEIMAT“ Verlagsgesellschaft m.b.H, 1912

Date: October 2005

Author: –Immanuel Giel 09:57, 5 October 2005 (UTC)


Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.